LIFESTYLE

Déco : Rénovation d’un bureau d’écolier

Hello! Cet automne, j’avais bien envie de vous parler de DIY et il me tardait vraiment de vous présenter celui-ci : la rénovation d’un bureau d’écolier.

Souvenez vous : à la fin du mois d’août, nous avions entrepris la rénovation d’un joli bureau d’écolier. Un bureau qui était dans la chambre d’Alexis quand il était petit et que nous avons pris soin de remettre à neuf. Une aventure qui vous avait bien plu en stories et qui vous avait fait réagir.

Depuis toujours, je prends plaisir à décorer, réaménager l’espace dans lequel j’évolue. Je change la disposition des meubles environ trois fois par an (en fonction des saisons et des évènements qui peuvent rythmer l’année, une jolie habitude que je tiens de ma mère). Une façon d’adopter un regard neuf sur mon environnement et de le rendre plus vivant. Rentrée 2019, je me suis séparée de mon premier bureau (grand pour le petit espace dont nous disposons à l’appart, pas pratique avec ses tréteaux.). Je travaillais donc mes cours sur la table de la cuisine (jolie lumière mais pas la place idéale) ou côté « salon ». Mais, nous sommes désormais 2 à vivre dans 30 mètres carrés et pratiquer deux activités complètement opposées dans le canapé ne s’avère pas une bonne idée. Nouvelle rentrée, bonne résolution de départ : il me fallait un bureau ! J’ai d’abord jeté mon dévolu sur un bureau ikea très simple : un bois clair pour le plateau et des pieds noirs mats. Simple, efficace. Nous voilà décidés à acheter cette petite beauté quand le souvenir du bureau d’écolier refait surface… Pour restaurer ce bureau, nous avons travaillé en famille haha ! Avec Alexis nous avons nettoyé, poncé, peint sous les conseils de nos parents respectifs qui nous ont observé nous lancer dans ce projet déco. Pour la technique, mon père, ébéniste décorateur de formation, nous a donné ses précieux conseils à distance pour travailler dans le respect du bois tout en modernisant le bureau. De quoi vous proposer quelques astuces validées par un pro dans l’article d’aujourd’hui !

Nos inspirations pour ce DIY
➳ Le matériel nécessaire

Un bureau d’écolier chiné (en brocante par exemple) / Une ponceuse électrique / Du papier à poncer (180 et 240 dans l’idéal) / Un mélange eau claire + vinaigre / Un vernis spécial bois transparent mat (ref. Vernis Bois incolore mat pour bois intérieurs et extérieurs Bondex) / Une peinture spéciale fer noire mat (ref. Noir Mat Ecran+ spéciale fer, Duluxe Valentine) / Pinceaux / Une brosse

➳ La marche à suivre

Avant de commencer à poncer, versez quelques gouttes de vinaigre dilué dans de l’eau claire sur un chiffon. Nettoyez avec délicatesse le bois et le fer. Il n’est pas utile de tremper le chiffon, un chiffon humide suffit largement. Laissez sécher avant de poncer. Le mieux (et le moins fatiguant) est d’utiliser une ponceuse électrique (efficace pour enlever les couches de vernis). Pour un résultat optimal, mieux vaut poncer dans le sens du bois (conseil d’ébéniste haha); sinon vous risquez d’abimer le meuble et de le fragiliser, et, esthétiquement c’est quand même bien moins joli ! Il ne faut pas hésiter à poncer plusieurs fois chaque planche. A nous deux, nous avons poncé la planche pendant trois heures pour enlever totalement le vernis ! Toujours procéder par mouvements délicats (pour avoir un aperçu vidéo, je vous invite à consulter ma story à la une sur Instagram « diy »). Entre chaque passage de la ponceuse, n’hésitez pas à donner des petits coups de brosse pour enlever la sciure de bois. Une fois le premier vernis totalement éliminé, votre bois doit retrouver une teinte 3 fois plus claire.

Avant de passer à la peinture et au vernis, il faut également poncer le fer pour être sure que la peinture adhère bien et vieillisse bien. Cette fois-ci, nous avons poncé à la main un peu plus grossièrement. Comme pour le bois, de temps à autre, un petit coup de brosse permet d’éliminer les traces de peinture.

Une fois le bureau entièrement poncé, il est temps de passer à la peinture (la meilleure partie !). Le bureau prend enfin forme pour notre plus grand bonheur. Comme nous n’avons pas pu dévisser la planche supérieure de peur de la briser et dans un soucis d’esthétique, nous avons peint les casiers de la même couleur que les pieds. Notre bureau gagne alors en profondeur et en harmonie. Pour la peinture noire mat, une seule couche a suffit. Après le ponçage du fer, la peinture adhérait parfaitement. Pendant que l’un peignait les pieds du bureau, l’autre vernissait la planche supérieure. Nous n’avons passé qu’une seule couche de peinture noire au vue de l’adhérence et une seule couche de vernis. Il faut compter huit heures de séchage pour la peinture et seize heures pour le vernis. Le mieux est de peindre dans un endroit sec et aéré.

Alexis s’est occupé des retouches de peinture (au niveau des pieds) et nous avons pu transporté notre bureau à l’appart! Il a immédiatement trouvé sa place sous la fenêtre. Chacun dispose de son casier pour ranger son ordinateur et ses papiers. Le pilea vient se poser sur un côté, une lampe de bureau blanc cassé fait son entrée pour ne pas assombrir le coin travail, une bougie d’ambiance et un petit pot viennent simplement décoré l’espace. La largeur du bureau nous permet d’accéder facilement à la fenêtre et Framboise l’a déjà adopté pour tenir la conciergerie de l’immeuble.

J’espère que ce billet DIY/déco vous aura autant enthousiasmé que moi à son écriture. On se retrouve très vite pour un article hygge pour vaincre le blues de l’automne!

Bisous,

Agathe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *