Affichage de 39 Résultat(s)
LIFESTYLE

20 programmes Netflix à bingwatcher sans modération cet hiver

Helloooo ! Les vacances de février approchent et vous cherchez des séries à bingwatcher avec un bol de popcorn, sous un plaid bien au chaud ? Vous cherchez un résumé / des idées / des conseils ? Aujourd’hui, c’est un article un peu spécial parce que pour la première fois il est écrit à quatre …

FOOD

Pour la chandeleur je demande… des crêpes sans oeufs !

Être allergique aux oeufs, c’est un combat de tous les instants pour expliquer que OUI on peut (aussi) manger des crêpes ! 😂  Alors forcément la question se pose en ces quelques jours qui précèdent la chandeleur. L’année dernière, je vous avais proposé une recette qui vous avait plutôt bien plu… Je réitère l’expérience cette …

LIFESTYLE

Cette année je fais mon sapin ( …sans sapin ! )

Ho ho ho ! Premier article de Noël et j’ai tellement de plaisir à le partager avec vous. La magie des fêtes de fin d’année s’invite tout doucement dans mon appartement. Une de mes traditions favorites : décorer le sapin. Décembre arrive dans quelques jours et je pense qu’une grande majorité d’entre vous va s’atteler …

LOOKS Non classé

Porter la fausse fourrure cet automne ( & la petite robe fleurie )

Processed with VSCO with t1 preset

Hello !

Samedi matin, j’ai retrouvé ma copine Héloïse pour une petite séance shooting. Autour d’un café, chez une jolie adresse briochine elle m’a présenté sa toute nouvelle collection de bijoux automne / hiver. Au programme : de la dorure, des couleurs automnale et des paillettes. De jolies confections que j’ai bien eu envie de vous présenter. On en a aussi profité pour shooter un petit look preppy pour débuter la vague de looks d’automne sur le blog. Au programme : fausse fourrure, robe fleurie, béret, jolis bijoux et gros bouquet ! Bonne lecture <3

Processed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with t1 preset

Notre matinée a commencé chez Fika, à St Brieuc. Au début on pensait plutôt allez shooter près de la vieille ville mais la pluie nous a fait revoir nos plans. Alors on s’est posées bien au chaud avec des grands cappuccinos pour découvrir au sec la nouvelle co d’Héloïse. J’y reviendrai en fin d’article… Avant ça j’ai bien envie de vous parler de cette tendance pour laquelle j’ai complètement fondue depuis quelques semaines et de vous présenter une pièce doudou de cette saison : la fausse fourrure ! J’avoue, j’ai complètement craqué… Quand je l’enfile j’ai juste l’impression de me mettre dans un cocon de douceur. Idéale pour vaincre le froid d’automne qui vient juste de pointer le bout de son nez comme vous pouvez le voir sur les photos avec le crachin breton. J’ai cherché un moment avant de trouver celle que je pourrais associer avec le plus de pièces. Au début je cherchais plutôt une fausse fourrure vert sapin et puis, en fouillant sur internet, j’ai trouvé cette petite pépite chaude et cocon chez Pimkie ! Prix abordable, ni une ni deux, la voilà commandée et me voilà déjà en magasin entrain de l’essayer. Ici, je l’ai associée avec une petite robe fleurie mais elle ira aussi bien avec un jean ou une petite jupe en suédine.

Pour se cacher de la pluie qui nous avait déjà bien trempées, nous voilà au détour d’une  ruelle. Il est l’heure de bruncher chez Donkey’s coffee, une de mes adresses favorites à St Brieuc. Une salade plus tard et un double cappuccino à emporter nous voilà face aux briques à l’ambiance New Yorkaise. De quoi bien immortaliser ce look d’automne. Qui dit automne dit bottines cavalières. Celles que je porte ici, je les trimballe depuis 3 ans déjà. Confortables et intemporelles, elles permettent d’apporter une touche preppy à toute tenue. Avec jupe, robe, short ou pantalon c’est toujours une bonne idée ! Et pour rehausser la silhouette, pourquoi ne pas opter pour des collants fins et leur petite bande à l’arrière ?

Processed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with t1 preset

Je reviens sur notre début de journée et notre pause café chez Fika, une autre adresse sympa à découvrir à St B. D’habitude, on s’y pose plutôt en terrasse mais samedi matin, à moins de vouloir prendre une douche ce n’était pas possible. L’occasion de découvrir l’étage du café et sa vue sur la rue Saint Guillaume, une des rues principales de l’agglomération briochine. Ah oui j’oubliais, samedi matin c’est jour de marché à St Brieuc. J’adore y aller et parcourir les stands de fleurs. Inévitablement j’ai craqué pour un joli bouquet de fleurs séchées qui pourra égayer un peu l’intérieur cet automne. Du coup ce gros et beau bouquet nous a accompagné toute la journée et j’avoue que ses jolies couleurs ont pu mettre en lumière les créations d’Héloïse. Héloïse travaille beaucoup le bois pour ses bijoux. Pour la collection automne / hiver de cette année, la dorure s’est aussi invitée et le résultat est juste ca-non ! Les petites fleurs de lotus aboutissent à des pièces délicates, simples et originales à la fois. Ici, j’ai complètement craqué pour des boucles d’oreilles pendantes aux touches rosées. Un rose qui rappelle celui des fleurs de la robe. Cette dernière vient d’ailleurs de la nouvelle collection H&M de cet automne. Je pense que je l’associerai aussi avec un manteau comfy rouge quand il fera un peu plus froid et pourquoi pas à une paire de bottes !

Processed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with m5 preset

Et pour rehausser le côté preppy de ce look on opte pour un petit béret marine. Une pièce qui vient de chez Monoprix mais qui a plusieurs années maintenant ( collection 90’s ) puisque je l’ai chiné dans les affaires de ma mère l’année dernière. Vous avez aussi pu apercevoir sur les premières photos une petite broche lotus qui vient de la nouvelle co d’Héloïse. Un joli bleu parfait pour cette jolie saison qu’est l’automne ! Pour vous remercier de lire le blog depuis presque deux ans maintenant, on vous prépare une petite surprise… A très vite !

En attendant, plein de douceur pour vous.

Agathe


SHOP MON LOOK À PETIT PRIX

Veste – Pimkie

Robe – H&M

Sac – Gémo

Collants – Dim

Bijoux – By Héloïse 

Vernis gel – Monop’ Make Up référence Rubis

RàL – Monop’ Make Up référence Rubis Mat

Bottines – André ( Old ) mais similaires sur la nouvelle collection

Béret – Monoprix ( Old )

Travel

Carnet de voyage : Mini Road Trip ( imprévu ) en Normandie

Hello !

Une petite parenthèse normande est venue contrecarrer mes plans le week end dernier et ce, à mon plus grand plaisir ! Depuis dimanche, je vous partage sur mon compte Insta des images de Normandie. Vous êtes plusieurs à m’avoir demandé un petit article avec le chemin que nous avons parcouru ( près de 500 km ) et quels ont été les plus jolis spots. Alors sans plus attendre… Voici notre road trip ! ( Si vous ne vous voulez pas tout lire, une petite vidéo « visual vibes » est à retrouver sur mes réseaux <3 )

95A1CE34-99F0-4DEF-A3F9-898A9DBBFC59.JPG

Cherbourg-Octeville

J’avoue, qu’à tort, j’ai longtemps réduit la Normandie aux plages du débarquement. A bas les idées préconçues : après ce week end, je reviens des paillettes pleins les yeux. On est partis sur un coup de tête, et c’est à mon sens, ce qui rend ce ( mini ) road trip magique. J’avais déjà eu un aperçu des côtes normandes avec une visite de musées et des grandes plages du débarquement sous la pluie. A peu près le seul souvenir que j’en avais et c’était bien dommage. Le long de la route, les paysages du Cotentin nous ont doucement bercés vers Cherbourg Octeville, notre premier stop.

Arrivés en plein centre ville, on s’est retrouvés au pied du théâtre. Une grande bâtisse plutôt impressionnante. Accompagnés par les gouttes fraîches déversées par la fontaine au centre de la place De Gaulle, on a atterri dans les rues marchandes. Premier arrêt obligatoire : trouver une boulangerie. Il est déjà 11h30, il ne faut pas perdre une miette de ce petit voyage. Sandwich avalé, il est temps de continuer à se balader. On se laisse porter dans les rues pendant près d’une heure sans trop savoir où aller ( le meilleur moyen de découvrir les coins insolites ! ). Le centre ville reste à taille humaine. Arrivés sur le port, on tombe par hasard sur l’office du tourisme : Tiens si on allait chercher une carte pour voir ce qu’il y a dans les alentours ? Petite pause au café de l’étoile dans le centre pour découvrir ce que propose le Cotentin. On a peu de temps sur place donc il faut choisir vite. Inévitablement, les plages du débarquements ? Ok mais pas que, et de toute façon il n’y en a qu’une dans la Manche. Un musée sur la seconde guerre mondiale ? Malheureusement il nous faudrait une journée supplémentaire ! Oh mais ça sonne bien ça « Bafleur », un petit village de caractère… Et si on y allait ?

Processed with VSCO with m5 preset

7BBBF78F-085E-4E3F-BDB0-74B8CA3A7DC0.JPGProcessed with VSCO with m5 presetProcessed with VSCO with m5 preset

Processed with VSCO with m5 presetProcessed with VSCO with m5 preset

Barfleur

Avouez que ce nom sonne comme un petit village ensoleillé ! Barfleur, considéré comme l’un des plus beaux villages de France est à la hauteur de sa réputation. On passe la rue principale et ses petits commerces et c’est sur une vue sur le port de pêche que l’on tombe. En marchant le long du port et des bateaux amarrés et nous voilà arrivés au pied d’une église, avec à ses pieds tout un petit parcours rendant hommage aux disparus de 39-45.

De ce petit bout de Normandie, j’ai comme une impression de carte postale. C’est un lieu chargé d’histoire mais qui paraît si léger à la fois ! C’est vraiment un petit village à découvrir. Il y a pleins de jolis coins qui permettent d’observer la mer s’étendre à perte de vue. Des maisons au charme normand, un petit coté vintage et le bruit des vagues : se sera l’une de mes carte postale de vacances, des images qui, je pense, resteront en moi. On longe un peut le centre ville ouvert sur la mer. La mer claque contre les rochers. On cherche à apercevoir au loin un autre coin du Cotentin à découvrir. Une pause s’impose: trouver où se poser, avaler un café avant de reprendre la route vers Utah Beach.

Processed with VSCO with m5 presetProcessed with VSCO with m5 presetProcessed with VSCO with m5 presetProcessed with VSCO with m5 preset

Processed with VSCO with m5 presetProcessed with VSCO with m5 presetProcessed with VSCO with m5 presetProcessed with VSCO with m5 presetIMG_8855

Utah Beach

A quelques kilomètres de Bafleur, on est partis chercher ces grandes étendues dorées chargées d’histoire. Si on avait eu plus de temps sur place on aurait même pu rallier la plage à vélo, mais si on veut profiter de tout faire en une journée il faut un peu s’activer.

Une plage au côté sauvage ? Bienvenue à Utah Beach, l’une des 5 grandes plages du débarquement et la seule qui fasse partie du département de la Manche. By the way, pour la petite histoire qui a fait la grande histoire, c’est sur cette plage qu’il y a eu le moins de morts le 6 juin 1944. C’est dingue, à voir les gens se baigner en arrivant on a dû mal à réaliser ce qu’il s’y est passé quelques décennies plus tôt. Paradoxalement, cette plage apparaît étrangement paisible ( bien qu’on y trouve encore les vestiges du passé  comme les chars blindés et les grands monuments qui invitent au souvenir ).

Si on aime les grandes étendues c’est vraiment l’une des plages du département de la Manche à visiter. Moi qui suis une amoureuse de la nature et des grands espaces je m’en suis pris pleins les yeux. Les pieds dans le sable et les yeux rivés vers la mer c’est petit à petit que l’on s’est frayé un chemin parmi les graminées. Le soleil tape mais le vent emporte le sable sur nos visages. Il est temps de prendre une grande respiration pour profiter de cette journée road trip qui touche presque à sa fin…

Processed with VSCO with m5 preset

Processed with VSCO with m5 preset

Processed with VSCO with m5 preset

Processed with VSCO with m5 preset

Processed with VSCO with m5 preset

Processed with VSCO with m5 preset

Dernier stop de cette parenthèse normande : Sainte Mère Eglise. Je suis sûre que vous en avez déjà entendu parler ! Il s’y est passé l’une des histoires les plus connues du débarquement : un parachutiste s’est retrouvé accroché au clocher de l’Eglise. On y  est vraiment restés peu de temps, c’était le petit crochet final avant de rentrer vers la Bretagne. En tout cas, une chose est sûre : je reviendrai faire un tour en Normandie !

Processed with VSCO with m5 preset
J’ai pris autant de photos que possible pour garder toujours avec moi des morceaux de ce week end impromptu mais tellement doux. Est ce qu’il vous arrive aussi de partir sur un coup de tête ? Vous aimez les road trip ou vous préférez prendre le temps de visiter une ville en long, en large et en travers ? Merci d’avoir lu cet article entier <3

 

Bisous,

Agathe